Vous souhaitez acquérir un caméléon, vous vous êtes dûment informés, mais il vous reste quelques questions ...

Flexarium à réparer ?

Message par hedenours le Jeu 26 Déc 19, 23:36

Bonjour,

je suis passionnée d'animaux, et après plusieurs mois de rabâchage, j'ai réussi visiblement à convaincre mon copain puisqu'il m'a offert à Noël tout le nécessaire pour accueillir un caméléon !

Il a trouvé un flexarium d'occasion ! Et il y a un petit morceau déchiré ! Et-il possible de le réparer ? Me suffit-il de le rafistoler proprement et "tant pis" il marchera partout ailleurs (c'est un qui a les 4 faces en moustiquaire) ? Ou alors je dois reprendre toute la face?

Je suis tout excitée, je me renseigne doucement, parce que j'avoue que je n'y connais encore pas grand chose ! En suite j'aménagerai le terrarium enfin flexarium et j'irai chercher notre nouveau compagnon ! Mais je dois d'abord trouver où nous allons le prendre, je ne trouve pas d'élevage, ça fera surement l'objet d'une question que je poserai ici...

:merci:
hedenours
Rhampholeon kerstenii
Rhampholeon kerstenii
 
Message(s) : 25
Inscription : Jeu 26 Déc 19, 18:35

Re: Flexarium à réparer ?

Message par M@rtin le Ven 27 Déc 19, 0:29

Bonsoir et bienvenu sur le forum ! :mrgreen:

L'important c'est en effet de bien te renseigner avant tout. Je dirai même avant l'achat du matériel, histoire de ne pas acheter des choses qui s’avéreraient inutiles ou inadaptées. Et enfin quand tu aura tout installé tu pourras te demander où trouver ton animal :wink:

D'abord, quelle espèce t'intéresse ? En France il y a le Chamaeleo calyptratus ou le Furcifer pardalis qui sont accessibles aux débutants et qui ne requièrent pas de certificat de capacité.

Tu remarquera rapidement qu'ici le bricolage est monnaie courante ! Donc oui rafistoler ton flexarium peut être une solution (mais on pourrait mieux t'aider avec une photo car difficile de visualiser la situation comme ça). Toutefois, une bonne partie d'entre nous construisons nos propres caméléonariums pour une simple raison : les flexariums trouvés dans le commerce sont rarement de taille adaptée (trop petits) et ceux qui ont des dimensions acceptables sont très chers.

En tout cas je te conseil de bien te documenter, n'hésite pas à utiliser la fonction recherche du forum c'est une mine d'or ! Ce sont des animaux fascinants tu risques l’addiction si tu plonges dans ce monde :lol:
Avatar de l’utilisateur
M@rtin
Calumma oshaughnessyi
Calumma oshaughnessyi
 
Message(s) : 1724
Inscription : Jeu 02 Avr 15, 18:29
Localisation : Rennes (35) ou Amilly (45)
Caméléons: 1.0 F. pardalis Ambilobe (blue bar)

Re: Flexarium à réparer ?

Message par Rhan le Ven 27 Déc 19, 10:39

Salut et bienvenu parmi nous !

Peux-tu nous en dire un peu plus sur le flexarium que tu as, notamment ses dimensions ainsi que nous dire l'étendu des dégâts afin de voir comment on peut le réparer.
Avatar de l’utilisateur
Rhan
Bradypodion oxyrhinum
Bradypodion oxyrhinum
 
Message(s) : 1323
Inscription : Mar 26 Avr 11, 2:43
Caméléons: Des p'tits poulets.

Re: Flexarium à réparer ?

Message par hedenours le Ven 27 Déc 19, 15:43

Je pensais commencer avec un caméléon tout simple effectivement ! J'aime beaucoup le look basique du Calyptratus. Mais j'ai lu qu'il était moins "amical" que le Furcifer Pardalis donc j'hésite un peu. Il faudrait que je me renseigne d'avantage sur les différences. Mais comme vous dites pour le moment je me renseigne surtout sur le nécessaire pour l'accueillir. Je n'ai pas envie de me lancer et me retrouver perdue.

La cage qu'il m'a offert est une "petite" temporaire, qui fait 46x46x90. C'est le temps qu'il soit jeune, après je pense qu'on en fera un par nos soins.

Voici le trou : Image


Je pensais acheter, si ça existe, du fil métallique et "condamner" le trou en enroulant du fil.
Je n'ai pas encore récupérer tout le matériel qu'il a acheté, mais il y a une lampe, un ficus, et des bouts de bois. Mais ce n'est que le début, il faut qu'on se mette à faire l'élevage de grillons etc!
hedenours
Rhampholeon kerstenii
Rhampholeon kerstenii
 
Message(s) : 25
Inscription : Jeu 26 Déc 19, 18:35

Re: Flexarium à réparer ?

Message par M@rtin le Ven 27 Déc 19, 16:41

En ce qui concerne les différences de maintenance entre ces deux espèces elles sont réduites, tu trouvera facilment des infos là dessus je te laisse chercher. Mais il aurait été tout de même préférable de te fixer sur l'espèce avant de voir pour le matériel (même si comme je le disais ici ce n'est pas trop grave puisque leurs maintenance divergent peu).

En effet c'est trop petit pour un adulte. Faire un changement pour passer à une cage plus grande n'est pas un problème, mais fait attention à bien anticiper car ils grandissent vite ! :wink:
Personnellement je ne passe pas par une petite cage au début, mais directement à la définitive. ça évite de faire des frais sur une installation très temporaire.

Concernant ton trou aucun problème, le souci est plus esthétique qu'autre chose (ce qui ne semble pas être ta priorité, ça tombe bien moi non plus :mrgreen: )
Tu peux en effet passer un peu de fil de fer pour le réduire, mais il semble trop petit pour qu'un caméléon s'échappe, au contraire des insectes. Tu pourrais aussi t'en servir pour y passer une branche su bon diamètre et ainsi la fixer sur la paroi.
Par contre ce qui me semble important c'est de retirer toutes ces bouts métalliques pointus et tranchants pour éviter de blesser ton animal. Tu peux par exemple les recouvrir de silicone d'aquarium.

Concernant le matériel que tu as récupérer aussi, l'éclairage et les UV sont des points cruciaux pour les caméléons. Et c'est donc souvent source d'erreurs (surtout qu'on peut lire plein de bêtises sur le net, et être victimes des mauvais conseils des animaleries...). En bref : peux tu nous dire ce que tu as pour qu'on puisse t'aider ? :wink:
Avatar de l’utilisateur
M@rtin
Calumma oshaughnessyi
Calumma oshaughnessyi
 
Message(s) : 1724
Inscription : Jeu 02 Avr 15, 18:29
Localisation : Rennes (35) ou Amilly (45)
Caméléons: 1.0 F. pardalis Ambilobe (blue bar)

Re: Flexarium à réparer ?

Message par hedenours le Sam 28 Déc 19, 13:32

Dès que j'ai récupéré le matériel chez mon amie je vous poste les références etc, savoir si ça conviendra...

Je sais bien qu'on se renseigne avant normalement, mais il voulait me faire la surprise pour noël... Mais je ne suis pas pressée, enfin si je suis comme une enfant, mais je préfère faire les choses petit à petit... Même si l'on doit changer des choses on le fera. Et je ne suis pas encore prête à accueillir un caméléon, je veux que tout soit prêt avant tout, et que tout soit clair dans ma tête.

Après il n'a pas fait beaucoup d'achat, le ficus est un ficus adapté aux caméléons... Seul la lampe a été prise sur conseil d'un vendeur... En espérant que ce soit la bonne !

Bon je reviens vers vous dès que ça avancera, en attendant je vais aller fouiner le forum !

Merci beaucoup pour votre bienveillance
hedenours
Rhampholeon kerstenii
Rhampholeon kerstenii
 
Message(s) : 25
Inscription : Jeu 26 Déc 19, 18:35

Re: Flexarium à réparer ?

Message par hedenours le Sam 28 Déc 19, 18:00

J'ai une lampe, avec un coté UV et un coté chauffant de la marque ZooMed. L'ampoule UV Reptisun 5.0 UVB 13 Watt. La lampe chauffante je ne sais pas, mais je pense qu'il va falloir que j'en rachète une de toute façon.

En suite j'ai un Ficus Benjamina pour mettre dans le flexarium, et pas mal de bois et branches.

La lampe UV est-elle bonne?
hedenours
Rhampholeon kerstenii
Rhampholeon kerstenii
 
Message(s) : 25
Inscription : Jeu 26 Déc 19, 18:35

Re: Flexarium à réparer ?

Message par flyb87 le Sam 28 Déc 19, 18:17

Salut et bienvenue à toi. Pour condamner le trou prend un bou de mosutiquaire que tu bloqué de l'intérieur par deux serre câble fin . Et c'est réparé
Avatar de l’utilisateur
flyb87
Chamaeleo africanus
Chamaeleo africanus
 
Message(s) : 644
Inscription : Ven 08 Juin 12, 20:20
Caméléons: Nosy Faly 1.1.0

Re: Flexarium à réparer ?

Message par M@rtin le Sam 28 Déc 19, 18:24

C'est un dôme double ? Parce que si c'est ça c'est assez nul comme concept ce truc... Le problème c'est que tu peux pas varier la distance des 2 ampoules indépendamment l'une de l'autre (ce qui est assez pratique tu verra).

Concernant l'ampoule chauffante peu importe la marque tant que ça fait de la lumière et que ça chauffe. Le top du top c'est une HQI car le rendu de lumière est nickel, mais sinon pour moins cher tu peux prendre ce que tu veux (mais pas de rouge ni de céramique, il faut que ça éclaire). Après en fonction du wattage tu fais juste varier la distance pour avoir la température souhaitée au point chaud, rien de bien sorcier.

Concernant ton ampoule UV si je comprend bien c'est une ampoule torsadée ? Parce que si c'est ça laisse tomber c'est une bonne daube. Quasiment pas d'UV en s'éloignant et leur emission décroit très rapidement avec le temps, en plus elles abîment les yeux de nos caméléons. L'éclairage c'est toujours ce qui perd un peu les nouveaux... Donc en attendant que tu continus de fouiner je te donne 2 pistes :
- les 3 en 1 : moi j'utilise une Solar Raptor (70W flood), mais apparemment la Reptile Expert serait mieux (il faut que je l'essaye)
- les néons : là je n'ai jamais essayé donc je ne peux pas te conseiller, mais certains ne font qu'avec ça. L'important c'est surtout de faire gaffe à la marque car certains peuvent être des vraies daubes aussi (il me semble que Arcadia et Zoomed sont bien).


Un Ficus c'est bien ! Mais pas suffisant. Il faut que le caméléonarium soit très planté, surtout que les Ficus ont une fâcheuse tendance à la défoliation... Donc tu peux mettre le paquet en plantes principales (ramifiées) et en épiphytes (poussant en l'air sur les autres).
Pareil pour les branches, je ne sais pas ce que tu as mais plus il en a mieux c'est. N'hésite pas à aller te fournir en forêt.
Avatar de l’utilisateur
M@rtin
Calumma oshaughnessyi
Calumma oshaughnessyi
 
Message(s) : 1724
Inscription : Jeu 02 Avr 15, 18:29
Localisation : Rennes (35) ou Amilly (45)
Caméléons: 1.0 F. pardalis Ambilobe (blue bar)

Re: Flexarium à réparer ?

Message par hedenours le Sam 28 Déc 19, 20:58

Merci pour vos réponses, c'est génial !

Du coup je vais essayer de revendre celle que j'ai, et je vais acheter autre chose de plus adapter, autant commencer maintenant, même si ça dois retarder l'arrivée du p'tit gars. Mais vu que je vais commencer avec le petit flex, si je n'ai que ça à changer par la suite c'est mieux que de m'engager avec du matériel peu adapter.

Je vais continuer de fouiner au sujet de l'instal, j'avoue m'être plus penchée sur le caractère et la maintenance que le matériel vu que je ne savais pas ce que j'avais.

Je vais aller me renseigner sur les plantes que je peux y mettre également, j'adore ça donc c'est un régale d'en mettre plus !
hedenours
Rhampholeon kerstenii
Rhampholeon kerstenii
 
Message(s) : 25
Inscription : Jeu 26 Déc 19, 18:35

Re: Flexarium à réparer ?

Message par M@rtin le Sam 28 Déc 19, 21:48

Mais vu que je vais commencer avec le petit flex, si je n'ai que ça à changer par la suite c'est mieux que de m'engager avec du matériel peu adapter.

Nop nop nop ! Y a certaines choses importantes avec lesquelles on attend pas, c'est le cas des UV. Je te laisse rechercher les conséquences d'un mauvais éclairage, surtout lors de la croissance d'un jeune caméléon, tu en as à la pelle sur le forum :wink:

Donc si tu veux pendre une cage provisoire plus petite pour un juvénile tu peux, mais l'éclairage et les UV doivent être au top tout le temps.
Avatar de l’utilisateur
M@rtin
Calumma oshaughnessyi
Calumma oshaughnessyi
 
Message(s) : 1724
Inscription : Jeu 02 Avr 15, 18:29
Localisation : Rennes (35) ou Amilly (45)
Caméléons: 1.0 F. pardalis Ambilobe (blue bar)

Re: Flexarium à réparer ?

Message par hedenours le Dim 29 Déc 19, 13:22

On s'est mal compris, justement je préfèrerai débuter avec les bonnes lampes etc, pour n'avoir à me préoccuper que d'agrandir le flexarium par la suite.

Mais j'ai vu qu'avec de mauvaises lampes il pouvait y avoir des brûlures voire plus grave si pas suffisant etc...

On avait prévu de prendre le camé en janvier, mais je pense que le temps qu'on se prépare ça va être retardé, on aimerai faire les choses bien. Je suis consciente qu'on ne va pas adopter un animal facile et par conséquent on ne veut pas se hâter, mon copain et moi.
hedenours
Rhampholeon kerstenii
Rhampholeon kerstenii
 
Message(s) : 25
Inscription : Jeu 26 Déc 19, 18:35

Re: Flexarium à réparer ?

Message par M@rtin le Dim 29 Déc 19, 14:22

Pour répondre à ta question concernant les lampes je te colle ici un petit texte que j'ai écris justement pour ce genre de situation. En espérant qu'il te soit utile :

L'éclairage est un point clé de la maintenance des caméléons, il ne faut donc pas le négliger.

Pour moi il y a une règle de trois choses à respecter avant de choisir son éclairage : l'espèce que tu maintiens, le caméléonarium que tu as, et la marque.

1) L'espèce parce que :
- Certains caméléons sont désertiques voir semi désertiques (ex : Chamaeleo namaquensis), il leurs faudrait donc des ampoules puissantes avec une bonne dose d'UV et un fort point chaud. Ainsi les 3 en 1 seraient plus appropriées, et l'ajout d'une HQI idéal pour apporter chaleur et lumière intense.
- Certains caméléons sont strictement forestiers et vivent donc à l'ombre des grands arbres quasi en permanence (ex : Calumma parsonii), il leur faudrait donc un éclairage plus tamisé, avec un peu moins d'UV et des températures plus faibles en adéquation avec la vie en sous-bois. Ainsi des néons seraient plus indiqués. Le point chaud pourrait être généré par une faible ampoule chauffante ou des Leds.
- Certaines espèces sont montagnardes et nécessitent donc un environnement plus tempéré voir froid (ex : genre Trioceros), il leur faut donc un éclairage qui dégage très peu de chaleur, donc les UV pourraient être apportés par des néons, et en fonction de si il s'agit d'espèces forestières ou de clairières un éclairage plus ou moins important aux Leds serait le bienvenu (en plus de suffire en tant que point chaud, ou alors celui-ci est apporté par une faible ampoule allumé 1h ou 2 le matin).
- Enfin, certaines espèces sont de lisières, c'est à dire qu'elles peuvent se soustraire du plein soleil en pénétrant plus dans la forêt, mais aussi être exposés régulièrement à la pleine lumière et les UV. Ce qui leur offre la possibilité de se réguler en se déplaçant dans leur environnement, et les expose plus aux variations de lumière ou UV, qu'elles soient journalières, saisonnières etc. C'est un habitat beaucoup moins stable que celui des espèces forestières strictes, et les espèces de lisière tolèrent donc mieux les écarts de température, d'hygrométrie, de luminosité, etc. (ex : Chamaeleo calyptratus ou Furcifer pardalis). Dans ce cas, le néon ou la 3 en 1 peuvent être utilisés, si ils sont en accord avec les 2 autres points qui suivent : le type de caméléonarium et la marque d'éclairage utilisé. Pour le point chaud c'est plutôt libre, une ampoule chauffante avec une puissance adapté fait bien l'affaire, mais une HQI est très bien aussi (surtout au niveau température de couleur). Et complémenter avec des Leds à 6500k est le top en cas de caméléonarium très végétalisé.
2) Le caméléonarium parce que :
Si tu as une espèce de lisière tu as donc le choix entre néon et 3 en 1... Mais que prendre ?
- Le néon : il est idéal pour des juvéniles, en effet il envoie moins d'UV et une lumière plus tamisée, ce qui reflète plus la réalité du monde naturel où le jeunes caméléons restent dissimulés dans la végétation et plus près du sol que les adultes. Il est aussi suffisant si tu as un terrarium peu haut (ou avec une végétation peu dense dans sa partie supérieure) car si il est de bonne qualité il envoie assez d'UV pour suffire à un adulte, mais ces UV ne vont pas très loin et percent peu la végétation donc il faut que le caméléon soit relativement proche de cette source (mais cette distance d'émission varie selon les marques)... Ceci dit je rappel qu'il est mieux d'avoir un terrarium haut pour un animal arboricole !
- La 3 en 1 : Très bien pour les grandes installations, elle envoie suffisamment d'UV pour les adultes et le flux perce bien le feuillage et toute la hauteur d'une bonne installation. Elle est aussi plus adapté que le néon en cas de semi-liberté. Mais peut être dangereuse en cas de mauvaise utilisation.
3) La marque parce que :
Eh bien tout simplement parce que certaines sont de meilleurs qualité que d'autres ! Je n'ai pas utilisés de néons mais il me semble que les T5 ou T8 Zoomed et Arcadia ne sont pas trop mal, et pour les 3 en 1 il y a les Solar Raptor et Reptile Expert qui sont au top (attention il me semble que les auto-ballastés sont de moins bonne qualité mais à vérifier). La puissance va dépendre de la hauteur de ton installation, et pour les 3 en 1 le type (flood ou spot) va dépendre de la largeur de ton installation. Mais pour les marques je te conseil de faire des recherches, et discuter des expériences de chacun.

A proscrire : les ampoules torsadés, les céramiques, les ampoules chauffantes rouges, et... certaines marques (ex : Exoterra qui fait des bons terrarium [sauf pour caméléons] mais de mauvaises ampoules).

Mais bien sûr tout matériel se doit d'être utilisé correctement !
Premièrement : aucun éclairage ou chauffage à l'intérieur du caméléonarium même si il semble être protégé ou inaccessible.
Deuxièmement : Aucun éclairage ou chauffage directement posé sur le grillage du plafond, ou en contact avec un grillage quel qu'il soit.
Troisièmement (pour les 3 en 1) : mettre une distance de sécurité d'au minimum 30 cm entre l'animal et l'ampoule. C'est la règle de sécurité de base pour ceux qui n'ont pas d'UV-mètre, sinon il serait plus efficace de faire des tests pour trouver la distance optimale. Personnellement j'ai une solution bien à moi : la branche sous le point chaud / UV est située à un peu plus de 10 cm sous le grillage du plafond, ce qui fait que l'animal est suffisamment haut pour ne pas être tenté de s'y accrocher la tête en bas, mais suffisamment éloigné pour laisser une marge avec le plafond. Et ma 3 en 1 est située à 20 cm au-dessus du grillage, comme ça la distance de sécurité minimale est respecté, et en plus même si il décide de se pendre la tête en bas il reste encore 20 cm au cas où.
Quatrièmement : le point chaud et le point UV doivent être séparés, et c'est d'autant plus important avec une 3 en 1 qui envoie un fort flux d'UV. Si ton animal a froid et qu'il est contraint de rester sous un fort rayonnement UV alors qu'il n'en a pas besoin, ce dernier risque de le brûler et ce même si tu as une distance de sécurité raisonnable (on est jamais trop prudent). Pour ça deux solutions : soit croiser les faisceaux des 2 ampoules pour générer un point chaud plus large avec un gradient d'UV horizontal, soit faire un point chaud et un point UV distincts côtes à côtes. Les caméléons sont capable de percevoir dans l'UV proche et peuvent donc non seulement se thermoréguler mais aussi s'UVréguler. Petite astuce : ne pas mettre le point chaud au milieu du caméléonarium mais sur un côté, de cette manière il y a bien un gradient de température vertical mais aussi horizontal.

Comme tu peux le voir : le débat actuel entre néons et 3 en 1 n'a pas lieu d'être, il dépend des 3 règles précédentes et du respect des règles d'utilisation !







On avait prévu de prendre le camé en janvier, mais je pense que le temps qu'on se prépare ça va être retardé, on aimerai faire les choses bien. Je suis consciente qu'on ne va pas adopter un animal facile et par conséquent on ne veut pas se hâter, mon copain et moi.

Tu as raison de ne pas te presser, entre le moment où j'ai eu l'idée d'avoir mon premier caméléon et le moment où je l'ai reçu réellement il s'est écoulé 1 an. Le temps de correctement me renseigner et de préparer son installation. ça peut évidemment être plus court, mais ce que je veux dire c'est ne te fixe pas de date limite et prend le temps, rien ne presse :wink:
Avatar de l’utilisateur
M@rtin
Calumma oshaughnessyi
Calumma oshaughnessyi
 
Message(s) : 1724
Inscription : Jeu 02 Avr 15, 18:29
Localisation : Rennes (35) ou Amilly (45)
Caméléons: 1.0 F. pardalis Ambilobe (blue bar)


Retour vers Spécial débutants


cron